C’est ici que la musique commence Maison de la musique hongroise, Budapest (HU)

La Maison de la musique hongroise, située dans le parc historique de la capitale hongroise Budapest, crée facilement une harmonie entre la nature et l’art. Son architecture est une invitation à tous les citadins à entrer et à écouter.

Un gigantesque champignon semble sortir du sol dans le parc de la ville de Budapest. Il pousse entre et autour des arbres. C’est la réponse de l’architecte japonais Sou Fujimoto, à la question : qu’est-ce que cela représente de construire un nouveau bâtiment dans un parc historique ?

Visite en immersion dans le parc

Quiconque pénètre dans cette maison de la culture de 9 000 m² qui comprend des salles de concert, un musée, une bibliothèque ainsi que de nombreuses salles d’atelier aura un pied dans le parc deux fois centenaire de Budapest, du moins dans la zone d’entrée. Sou Fujimoto s’est inspiré de la forme des ondes sonores pour concevoir la structure du toit. En même temps, la canopée ondulante et ludique est perforée par une centaine de cratères de formes et de tailles différentes dans lesquels poussent les arbres du parc. La construction du toit permet au bâtiment de s’intégrer harmonieusement dans son environnement.

Dans ce bâtiment la frontière entre l’intérieur et l’extérieur s’estompe, non seulement verticalement mais aussi horizontalement. La façade se compose de 94 panneaux de verre à isolation thermique qui atteignent 12 mètres de haut. Les spectateurs sont donc toujours entourés de nature, même dans le hall d’entrée transparent.

Ouvert à tous

Tout comme le parc continue de grandir dans le bâtiment, l’art de cette institution culturelle continue d’avoir un effet sur le parc. Les scènes en plein air, qui sont protégées par le toit mais ouvertes de tous côtés, y contribuent. En somme, lors de certains concerts, vous êtes tout simplement assis dans le parc.

L’ouverture à la nature, au public, est le programme de cet édifice culturel. Par son architecture, la Maison de la musique hongroise démontre que l’art et la culture font partie de la ville et de son quotidien, qu’ils sont ouverts et accessibles à tous.

Excellente conception et durabilité

Il n’est pas étonnant que la Maison de la musique hongroise ait attiré l’attention de la communauté architecturale et culturelle internationale. En 2019, il a été désigné meilleur projet d’architecture publique en Europe lors du prestigieux concours International Property Awards à Londres, et en 2020, il a remporté la catégorie « Best Use Of Music In Property Development » aux American Music Cities Awards.

Le concept durable de ce bâtiment a également attiré l’attention. Il s’agit non seulement de technologies de chauffage et de refroidissement à haut rendement énergétique, mais aussi d’une utilisation maximale des ressources naturelles que sont la lumière du jour et l’eau de pluie. Geberit a contribué à une évacuation efficace des eaux usées grâce aux systèmes de rinçage et d’évacuation. Tandis que les céramiques Selnova Comfort et Smyle ont soutenu l'élégance du design intérieur.

Faits et chiffres

Savoir-faire Geberit

Savoir-faire Geberit

Galerie photo